L’Odyssée des enfants migrants en Grèce

« Les Odyssées » sont des ateliers-spectacles qui s’adressent aux 66 millions de réfugiés du monde entier qui sont actuellement dans des camps, en transfert, en souffrance, en attente de…
Nous nous inspirons de l’épopée d’Ulysse qui a affronté de nombreux obstacles et épreuves pendant 10 ans avant de parvenir à rentrer chez lui.
Comme Ulysse, en abandonnant tout pour fuir la guerre, la famine, la dictature, les persécutions religieuses ou les dérèglements climatiques, les migrants mettent dix ans avant de trouver un « chez eux » où ils peuvent vivre en paix.
Ils sont, à nos yeux, les véritables héros des temps modernes.

Cet été, nous mettons en place « L’Odyssée des fils de héros » pour les fils de migrants, orphelins, isolés, perdus…

Trois ans après l’Odyssée du Maroc, Les Moissonneurs des Lilas s’associent avec « Kinoniko EKAV » une version grecque de notre « Samu Social » qui a créé 3 structures d’accueil dont deux à Athènes, pour des enfants de 12 à 18 ans isolés.

 

Présentation et déroulé du projet
Première étape
Constitution d’un groupe d’enfants intéressés par le projet à partir des deux centres du Pirée et d’Athènes Nord. Aucun ne parle grec (en cours d’apprentissage). Ils viennent principalement d’Afghanistan, du Pakistan, de Syrie, d’Irak et quelques-uns d’Afrique. Ils parlent Farci, Urdu et Arabe. Des traducteurs font le lien avec les enfants, entre eux et avec le monde extérieur.

Deuxième étape
Dès début mai et jusqu’à fin juin 2021, un acteur et une actrice grecs vont lire l’Odyssée d’Homère aux enfants. Les interprètes/traducteurs, qui vont jouer un rôle majeur dans ce projet, vont leur traduire en Urdu, Farsi et Arabe. Les enfants choisiront les épisodes qui les touchent, les interpellent le plus et font écho à leur propre histoire.
Ce sont ces épisodes que nous traiterons théâtralement avec eux.

Troisième étape
Mise en image, photo, vidéo… de l’Odyssée par les enfants pour leurs permettre de s’approprier sensiblement ce récit.
En juillet 2021, si la situation sanitaire le permet, à Athènes, une plasticienne scénographe de notre équipe se rendra sur place pendant un mois et utilisera le dessin, le collage, la peinture, mais aussi la photo et la vidéo avec les jeunes pour les aider à continuer à s’approprier sensiblement l’Odyssée d’Homère, à leur manière. Elle sera accompagnée d’un circassien qui initiera les enfants aux Arts du Cirque.

Quatrième étape
Cette quatrième étape se décompose ainsi :
– Juillet 2021 :
Une équipe réduite de 4 personnes – plasticienne-scénographe, intervenant théâtre, intervenant cirque et metteur en scène vont à Athènes pour entamer le travail avec les enfants et réaliser un film qui nous servira dans nos recherches de subventions.

– D’août 2021 à juillet 2022 :
Un suivi se mettra en place en visio avec les enfants pour créer et imaginer quels types de création nous pouvons faire à distance.
Par ailleurs, et ce tout au long de l’anné, en s’appuyant sur notre connaissance de l’Odyssée au Maroc, la troupe des Moissonneurs des Lilas, composée de circassiens, comédiens, régisseur et scénographe, répèteront avec Jean-Luc Moisson les épisodes choisis par les enfants de façon à bien les connaître et les intégrer.

– Août 2022 :
Arrivés sur place, nous demanderons aux enfants de nous raconter ce qu’ils ont compris d’un épisode. Nous nous mettrons alors à leur service pour créer leur vision d’un épisode car ce sont des ateliers – spectacles, donc avant tout d’apprentissage.
Les enfants pourront transformer l’histoire, y ajouter des contes de leurs propres cultures, des histoires inventées, des chants, des danses, des musiques, faire entendre leurs différentes langues…
Une fois créé, on jouera l’épisode avec les deux mêmes acteurs grecs interprétant plusieurs figures emblématiques de l’Odyssée : Athéna, Circé, Pénélope, … ainsi qu’Homère, le poète aveugle.
Tous deux parleront grec et seront le lien avec le public.
L’épisode sera filmé par une chaîne de télévision grecque et diffusé sur cette même chaîne afin de leur donner le plus d’audience possible.

Face aux réactions racistes et xénophobes actuelles en Grèce dues aux passages incessants des migrants venus du Moyen Orient, Kinoniko espère que cette proposition aidera à les combattre en œuvrant à l’intégration des enfants d’émigrés qui feront signe d’adaptation en jouant le texte fondateur des Grecs : « L’Odyssée ».

L’épopée écrite par Homère jouera alors son rôle de texte fondateur pour que les enfants migrants puissent s’appuyer dessus et exprimer ainsi ce qu’ils ont vécu.
L’objectif est d’ouvrir des espaces sécurisés d’expression qui mènent les participants à incarner leurs peurs, leurs craintes ou leurs joies et à prendre de la distance pour mieux gérer leurs problèmes en s’appuyant sur le texte fondateur de l’Odyssée.
Le théâtre, un outil pour mettre en perspective leurs réalités et y trouver de nouvelles issues créatives.

Ces ateliers de création, multi formes, seront animés par:
Pascal Guin – comédien et animateur d’atelier théâtre
Medhi Belhaouane – comédien et animateur d’atelier théâtre
Letizia Santucci – Comédien et animatrice d’atelier théâtre
Rachid Ouahman – Circassien et animateur d’atelier cirque
Hamza El Alouani – Circassien et animateur d’atelier cirque
Valentine Canto Martinez – Circassienne et animatrice d’atelier cirque
Marianne Joffre – scénographe
Simon Valluet – décor, accessoires et régisseur de tournée

L’équipe est aussi composée de:
Marie Kristanek – administratrice
Joseph Moisson – chargé de production
Jean-Luc Moisson – metteur en scène